Tu as déjà un compte ? Connecte-toi !
Pas encore inscrit ? S'inscrire en 1 clic.
Test kaossdjalaune

Publié le mai 29th, 2015 | par Aken

Test : Korg Kaoss DJ Controller

Tags: , , ,

On vous avait annoncé sa sortie imminente lors du NAMM 2015, Djtuto a eu l’occasion d’approcher le Kaoss DJ, puisqu’il est enfin disponible. Petite review exclusive d’un objet qui risque d’équiper l’arsenal de quelques DJ et controllerists.

Kaoss DJ et Serato

Kaoss Dj est un contrôleur MIDI prévu pour être parfaitement compatible avec Serato. Avec ses 3 potards, 5 faders, 19 boutons, 2 touchstrips et 3 surfaces X/Y, il a tout pour être le parfait compagnon du DJ mobile. Si je précise “mobile”, c’est parcque le contrôleur est vraiment petit : 307 * 158 * 42 mm, soit plus petit qu’une feuille A4. Il est également léger, puisqu’il ne pèse que 730 g.

Avec Serato, le Kaoss DJ rempli la plupart des fonctions standard d’un DJ traditionnel : les jog wheels sont contrôlés avec les 2 Y/Y ronds, les EQ avec les knobs, les pitchs avec les faders, etc. Là où il se distingue des contrôleurs standard, c’est sur le plan des effets, qui seront gérés grâce au pad X/Y du milieu. Si vous n’êtes pas familier avec les contrôles X/Y, sachez qu’ils vous permettent notamment d’avoir un accès direct à quatre effets, ou plutôt quatre paramètres d’effets, et d’en mélanger deux, tout ça avec seulement un seul doigt. Dépendamment de l’utilisation que vous en faites, les pads X/Y peuvent être un énorme avantage au sein d’une performance complexe, comparé au traditionnel trio de knobs. Le pad central est évidemment parfaitement intégré à Serato, puisque vous pourrez profiter de 120 programmes combinant effets et synths conçus par Korg.

Kaoss DJ tout seul

Le Kaoss DJ n’est pas seulement un excellent contrôleur Serato, il est également un excellent contrôleur MIDI et un potentiel mixeur audio 2 canaux. En effet, le produit possède une carte son 24 bit / 48 kHz alimentée par USB. Il possède, par conséquent, 2 * deux entrées RCA pour y brancher des platines, 1 * deux sorties RCA pour la sortie audio principale, 1 entrée MIC et 1 sortie casque.

Utilisation

Dès qu’on l’a entre les mains, on comprend tout de suite qu’il ne s’agit pas du tout d’un jouet. Le boitier est solide et tout semble y être fermement attaché. Les contrôles sont peut-être un peu petits (en particulier les knobs), mais avec un peu d’entraînement on s’y fait. Tout répond très bien, même si on regrettera l’absence de marquages (graduations) sur les faders. Côté performance, il est clair que jouer sur un appareil aussi petit vous fera un peu passer pour un type bizarre s’il s’agit d’un show d’envergure et que vous n’utilisez que ce contrôleur, mais les effets de lumière rapellerons à vos spectateurs que c’est bien dans cette petite boite que ça se passe (mention spéciale au volume meter sur les côtés du contrôleur).

Verdict

Le Kaoss DJ est un surprennant contrôleur qui peut trouver sa place aussi bien dans le setup d’un DJ mobile que dans celui d’un controllerist. Même si le côté anecdotique que lui confère sa taille pourrait en rebuter plus d’un, on est très loin du gadget. Comme d’habitude avec Korg, la qualité est au rendez-vous et cela pour un prix plus qu’attractif, puisque 300 $ pour un contrôleur aussi complet équipé d’une carte son est une offre plus qu’acceptable.

Avez-vous déjà utilisez un contrôleur tactile ? Si oui, partagez votre expérience : quels sont les avantages et les inconvénients ?


Revenir en haut ↑