Tu as déjà un compte ? Connecte-toi !
Pas encore inscrit ? S'inscrire en 1 clic.
Analyse NAMM-2015

Publié le janvier 25th, 2015 | par Aken

NAMM 2015 : Les futurs contrôleurs de 2015

Tags: , , , , , , , , , , , , ,

Le NAMM (National Association of Music Merchants) est une association à but non lucratif qui promeut la création musicale. Chaque année, elle organise le NAMM Show vers le milieu/fin du mois de janvier pour permettre aux acteurs du marché de présenter les dernières nouveautés à paraître. Cette convention est l’une des plus importantes dans le monde des contrôleurs DJ/controllerist, puisqu’elle réunie entreprises, passionnés et journalistes sur le thème de l’innovation. Cette année, le salon prend place à Anaheim du 22 au 25 janvier, c’est à dire qu’il se termine au moment où j’écris ces lignes. Voici un condensé de ce que vous ne devez surtout pas rater.

La star Serato

Quelques jours avant le début du NAMM Show, Serato a envoyé une newsletter à ses abonnés qui recensait toutes les nouveautés compatibles avec leur logiciel DJ. Au menu vous trouverez le Rane TTM57mkII, update du TTM57, un mixeur qui communique avec Scratch via un format propriétaire (pas de MIDI, donc). Cette fois-ci on a le droit à des petits pads et des couleurs, c’est à la mode (et c’est pratique, avouons-le). Saluons également l’arrivée du Denon DJ MC4000, un contrôleur DJ 2 decks très standard qui pourrait offrir une alternative au Traktor S2, auquel il ressemble beaucoup, si son prix le lui permet. Numark aussi a décidé d’attaquer sur le créneau des 2 decks en upgradant son Mixtrack vers la version 3. Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, ce nouveau Mixtrack, qui est beaucoup plus ergonomique et fonctionnel que le précédent modèle, est fort ressemblant au Pioneer DDJ-SB.

mixtrack pro3

La où Numark frappe très fort, c’est sur le terrain du all-in-one autonome. Oui, mesdames et messieurs, je vous présente le NS7III, digne successeur du NS7II. On retrouvera donc les fameux jog wheels motorisés, les pads RGB AKAÏ ainsi que tout ce qu’il faut pour contrôler efficacement 4 decks.

ns7iii

La grande nouveauté réside dans l’ajout de 3 écrans LCD couleur. Les écrans surmontant chacun des decks A/C et B/D seront dédiés à la forme d’onde, les effets et divers infos sur les pistes, tandis que l’écran du milieu permettra de gérer la bibliothèque. Numark repousse donc un peu plus loin les limites sur le plan de l’indépendance, puisqu’il sera désormais très facile de se passer de l’ordinateur. Ce type de configuration amène d’ailleurs un certain nombre de questions auxquelles il serait intéressant de tenter d’apporter des réponses. Puisque l’affichage écran est dépendant d’une communication propriétaire (ici, Serato), pourquoi, finalement, ne pas inclure une unité de calcul directement dans le contrôleur ? Cela serait-il, alors, plus intéressant de se tourner vers cette solution que d’acheter du Pioneer ? Ou alors, ne serait-il pas temps de proposer un standard de communication vidéo à l’image du protocole MIDI ? Nous pourrions connecter un de ces nouveaux contrôleurs à écran à n’importe quel logiciel prenant en charge ce protocole vidéo et configurer l’affichage à notre guise. Le rêve pour tout controllerist.

kaos dj

Un autre produit intéressant nous vient de Korg. Il s’appelle Kaoss DJ et reprend le concept du Kaos Pad en le transposant vers le format DJ all-in-one. Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus, l’engin possède de nombreuses et vastes surfaces tactiles qui pourraient faire le bonheur des bidouilleurs d’effets. En effet, il serait très facile, par exemple, de linker 2 modules d’effets sur chaque jog tactile pour profiter du XY et ainsi économiser de la place et du temps. Reste à savoir combien il coûtera.

Launchpad PRO

L’une des grandes nouveautés de cette édition du NAMM est l’annonce du Launchpad PRO ! Comme vous le savez sans doute déjà, le Launchpad a été une petite révolution dans le domaine des contrôleurs, puisqu’il a, en quelque sorte, ammené le controllerism au grand public. Depuis des années les fans du produits réclamaient des petites améliorations pour rendre ce contrôleur parfait. Novation a enfin écouté et nous offrira, en 2015, un Launchpad avec pads RGB. Ces derniers seront velocity sensitive et donc enfin adapté à des activités du type finger drumming ou performance mélodique. En outre, les boutons du côté passeront de 16 à 32, ce qui, en plus de faire plus de boutons, permet un meilleur contrôle dédié à Live. Je vais être honnête avec vous, je suis mitigé concernant ce contrôleur.

launchpadpro

Il est certain que le Launchpad Pro est un produit alléchant qui interroge déjà l’hégémonie du Push dans la catégorie des unités de pads. Il reste cependant une zone d’ombre ainsi qu’un défaut important. La zone d’ombre concerne justement les pads, comment sont-ils réellement ? Sont-ils vraiment adaptés au finger drumming ? Comment se comportent-ils face aux excellents pads du Maschine, du Push ou encore du Base ? Il va sans dire qu’il s’agira de la première info que nous chercherons à obtenir dans les jours qui viennent. Le défaut majeur de l’unité est malheureusement son prix. Prévu a 300 $, il sera proposé, d’après moi, 50 $ trop cher. Depuis sa récente baisse de prix, le Push est accessible pour seulement 200 $ de plus. Il possède, pour ce prix, de deux fois plus de boutons, 10 knobs, un touchstrip, un écran LCD et des pads de très haute qualité. Le prix est une variable très importante ici. Quelqu’un qui ne s’en soucie pas ou peu, va automatiquement se diriger vers la solution la plus pérenne en optant pour la qualité d’un Push/Maschine/Base. Quelqu’un qui se soucie du prix va alors accorder une plus grande valeur au rapport “nombre de contrôles/prix”. Malheureusement cette donnée est pratiquement identique entre le Push et le launchpad Pro (~ 3.42 vs 3.13, respectivement). Un dossier à venir très prochainement vous donnera plus de précisions sur ce type de données :)

M-Audio en déroute ?

M-Audio, firme reconnue pour ses cartes sons et, plus recemment, ses gammes de claviers Axiom et Oxygen, a annoncé lors de ce NAMM une nouvelle série de claviers MIDI nommée CODE. En résumé, l’idée de cette série est d’enfin proposer des pads RGB avec les touches traditionnelles, ainsi qu’une surface XY. Suite à l’annonce, les critiques n’ont pas tardé à abonder. Clairement M-Audio n’a jamais eu une position dominante sur le marché des claviers MIDI et est accusé de faire des copies de moins bonne qualité de la concurrence pour se positionner sur un marché déjà ultra saturé.

m-audiocode25

Ces 3 nouveaux claviers (25, 49 et 61 touches) étonnent. Les pads sont à gauche (ce qui n’est pas forcément une mauvais chose en soi), l’ergonomie générale a l’air mal pensée et le design douteux. Sur le plan du prix, qui dépenserait 249 $ pour une combinaison clavier 25 touches + 16 pads, quand il est possible d’avoir 64 pads (Launchpad Mini) et et un petit clavier AKAÏ ou Korg pour un prix inférieur (150 – 200 $) ? Nous nous arrêterons là et proposons d’attendre la sortie officielle pour pouvoir donner un avis définitif.

Native Instruments, le loup solitaire

On le sait, c’est une tradition, Native Instruments n’aime pas participer au NAMM. Ce n’est pas leur truc. Ils ont leur propre calendrier et, après tout, en tant que leaders, ils peuvent bien se le permettre. Mais alors, quels seront les nouveaux produits de la firme en 2015 ? Grâce au génie analytique de Djtuto, vous allez le découvrir dès maintenant. Tout d’abord, depuis 2009, Native Instruments sort deux nouveaux produits par an. Ça ne paraît pas, mais c’est vrai. En 2011, par exemple, NI a sorti le Traktor Kontrol S2 ainsi que le Maschine Mikro. L’année dernière, sont sortis le S8 ainsi que les claviers S series. Autre information utile, depuis 2012 NI a entrepris la réactualisation de ses produits les plus anciens en proposant leur version MKII. Ce relooking est appliqué la plupart du temps après 3 ans d’ancienneté. Par exemple, le Traktor Kontrol X1, sorti en 2010, est passé en MKII en 2013. Dans toute la gamme de produits Natives Instruments, quatre ne sont pas encore passés en MKII, le Z2 (2012), le Z1 (2013), le F1 (2012) et le Maschine Studio (2013). En 2015, les chances sont donc élevées pour que NI propose une version MKII des deux produits de 2012, à savoir, le Traktor Kontrol Z2 ainsi que le Traktor Kontrol F1.

Côté logiciel, tout le monde a naturellement les yeux rivés sur Traktor depuis la sortie du Kontrol S8. Maschine a déjà connu une refonte totale récemment avec Maschine 2.0, mais Traktor n’a pas été substanciellement modifié depuis un certain temps maintenant. Parmi les changements plébiscités, on retrouve certainement en tête une meilleure communication entre Traktor et Maschine et une meilleure gestion du mapping MIDI.

Bitwig continue son bout de chemin

Bitwig, devenu très copain avec Livid Instruments, a prévu une update (1.2) contenant deux fonctionnalités à la fois inévitables et hautement attendues. La première est la possibilité de grouper les pistes, fonction étonnamment absente jusqu’à présent. La deuxième est la possibilité d’écouter les sons de sa bibliothèque à la volée même pendant la lecture du projet, ce qui rend pratiquement commun un des principaux avantages du logiciel Maschine. Cette update sera accompagnée d’une très grosse banque de samples ainsi que d’une interface s’adaptant aux écrans haute résolution. De quoi inquiéter un peu plus encore la concurrence…

Cet article vous a plus ? Aimez, partagez ! Vous souhaitez réagir ou apporter des précisions ? Laissez un commentaire ou écrivez-nous, on vous répondra, c’est certain.


Revenir en haut ↑