Tu as déjà un compte ? Connecte-toi !
Pas encore inscrit ? S'inscrire en 1 clic.
Dossiers Soundstage VR

Publié le avril 26th, 2017 | par Aken

0

Musique et réalité virtuelle, Épisode 1 : Mixer en VR

Tags: , , , , ,

Faire de la musique, c’est vraiment chouette. Si vous lisez ces lignes, vous êtes probablement un musicien ou un curieux du phénomène musical. Jusqu’à maintenant, faire de la musique impliquait nécessairement des éléments physiques à manipuler afin d’obtenir du son (exemple : instruments classiques), pour lui donner une forme (exemples : un contrôleur, une souris, etc.) ou pour simplement le déclencher (exemple : bouton “Play” pour David Guetta hehe). Cette barrière est définitivement tombée avec la réalité virtuelle.

Vers la virtualisation

À vrai dire, le passage du réel au virtuel n’est pas une chose tout à fait nouvelle dans le domaine de la musique. Lorsque la phonographie est apparue, les musiciens et les auditeurs se sont rendu compte que le résultat sonore pouvait ne pas nécessairement avoir de correspondance avec les gestes humains. L’apparition des ordinateurs à accentué cette situation en altérant d’autant plus le concept de performance. Avec l’informatique, il est devenu possible de donner une représentation sans geste (laptop performance) ou même une performance sans performeur. En revanche, d’un point de vue compositionnel, l’informatique a permis de pousser jusqu’au domaine de l’infini les possibilités de façonnage du son.

Cela étant dit, tout n’est pas noir dans le domaine de la performance. Les technologies numériques ont permis les inventions les plus folles dans le domaine des contrôleurs physiques. Il est désormais possible de créer et contrôler la musique avec des gants, des lasers, des ondes, des éponges, etc. En termes de possibilités offertes, tous ces contrôleurs physiques n’ont cependant pas aussi bien percé que les surfaces tactiles. Les smartphones et tablettes ont permis, par le biais de la virtualisation, de produire des interfaces riches et faciles d’accès pour absolument n’importe qui sachant se servir d’un téléphone.

Interface infinie

Les surfaces tactiles présentent encore quelques limites du point de vue du geste, puisqu’elles ne proposent qu’une interaction doigt-écran. Le graal de la performance, serait d’avoir une interface qui combinerait la facilité d’accès des écrans tactiles et la diversité gestuelle des différentes interfaces physiques. Une interface qui nous permettrait d’interagir avec le sonore de n’importe quelle façon; avec nos pieds, nos mains, nos coudes… sans avoir une série de capteurs disposés sur notre corps et une solution logicielle loufoque.

Cette interface existe, c’est la réalité virtuelle.

Créez et utilisez votre contrôleur DJ en réalité virtuelle

Pour cette première partie, je vous propose de découvrir Soundstage, une application VR compatible avec le HTC Vive, disponible sur Steam et Viveport. Soundstage est comme une sorte de Traktor en VR, sauf qu’au lieu d’avoir une interface déjà toute faite, c’est vous qui disposez les éléments dont vous avez besoin. Le petit plus, c’est que comme c’est en réalité virtuelle, les possibilités d’interaction sont infinies. Les concepteurs de Soundstage se sont bien rendu compte de ça et vous proposent donc, par exemple, de disposer des toms dans l’espace autour de vous, d’y assigner des samples, et hop, vous pouvez jouer de la batterie comme en vrai pour agrémenter votre set de samples. Plus sympa que d’appuyer sur des carrés en caoutchouc n’est-ce pas ?

Je ne vais pas aller plus loin et vous laisser découvrir cette tuerie grâce à ces vidéos en anglais (si vous ne comprenez pas l’anglais c’est pas grave, vous serez émerveillés quand même).

Petite démonstration

Tutoriel en anglais

Fasciné ? Normal. À bientôt pour l’épisode 2 😉


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut ↑