Actualités baseII_angle

Publié le juin 25th, 2014 | par Aken

Livid sort le Base II

Tags: , , ,

On vous annonçait il y a quatre mois la sortie future du DS1, entre temps la firme indépendante Livid a bossé sur une nouvelle mouture de son Base. Alors, quoi de neuf ?

Particularités du Base

Le Livid Base, c’est avant tout un contrôleur unique qui mise sur le tactile. Muni de ses 9 touchstrips, 8 « carrés tactiles » et 32 pads sensitifs, il étonne et déconcerte lors des premières utilisations. Avec un peu de pratique, on s’habitue à faire glisser ses doigts sensuellement sur la surface de l’objet et on se plaît à profiter du résultat immédiatement obtenu dans le flux sonore. Pour ma part je possède un exemplaire que j’utilise pour mixer dans Traktor lorsque j’effectue des DJ set (photo ci-dessous).

Setup avec le Livid baseComme vous pouvez le voir sur cette photo de mon setup composé d’un Base (premier plan) et de deux Novation Lauchcontrol, les touchstrips ont une fonction bien précise qui d’après moi constitue leur seul intéret : fournir une information visuelle quantitative. En effet, contrairement aux retours visuels habituels (ceux des pads) qui ne sont que qualitatifs (couleurs), il est possible de savoir en un coup d’œil non seulement si la fonction cible est activée, mais aussi son degré d’activation avec une assez grande précision (ce qui est beaucoup moins évident avec un degré de coloration seul).

Les touchstrips souffrent cependant d’un défaut qui limite leur utilisation. En effet, malgré la possibilité de régler la précision de l’input (précision avec laquelle la valeur est choisie en fonction de la position du doigt), les marqueurs visuels, fournis par les petites LEDs carrées, ne sont présents qu’au nombre de huit. Or, il arrive très souvent de devoir faire des réglages précis qui requièrent un retour visuel tout aussi précis, en tout cas plus précis que… la précision actuelle. C’est particulièrement vrai dans une situation de live où il arrive souvent de choisir des valeurs situées quelque part entre deux LEDs. Il existe bien l’affichage de deux LEDs qui signifie « entre les deux », mais ce n’est pas suffisant. Coté pads, c’est un pur bonheur. Ils sont fermes, répondent bien et sont résistants. S’il y avait un seul changement à faire, ce serait bien sûr l’éclairage qui est trop léger. On s’y fait et cela ne gêne en fait pas trop lorsque l’on est dans le noir ou la pénombre, mais il est certain que jouer en plein soleil avec un Livid Base est une tâche difficile.

Livid Base II

Lorsque l’annonce est parue, j’ai d’abord été excité. Sortir aussi vite une nouvelle version d’un contrôleur aussi unique et novateur me paraissait par ailleurs un peu étonnant. En consultant les caractéristiques techniques on s’aperçoit d’une première chose : les deux versions sont identiques. Même poids, mêmes dimensions, même nombre de contrôles. Identiques. Le Base II est par ailleurs présenté sur le site officiel de la même manière que l’ancien modèle avec des photos différentes. Il semblerait cependant que deux nouveautés soient à l’honneur. Tout d’abord la luminosité des pads, qui n’était pas au top avec le Base 1, est désormais équivalente à celle des contrôleurs phares du marché (Maschine, Push). Enfin, la nouvelle construction de l’objet, désormais fait avec une plus grande quantité de plastique, est visiblement moins cher à produire, puisque le Base II est 80 $ moins cher que son prédécesseur (349 $ au lieu de 429 $ !).

En résumé, Le Livid Base II est loin d’être une révolution tant sur le plan des fonctionnalités que sur celui de l’ergonomie. Il est néanmoins un digne successeur qui comble une grande partie des attentes de ceux qui possédaient déjà le premier modèle.

Et vous, pensez-vous que le Livid Base II pourrait combler vos besoins ? :)


Revenir en haut ↑