Tu as déjà un compte ? Connecte-toi !
Pas encore inscrit ? S'inscrire en 1 clic.
Actualités djsexy

Publié le juin 19th, 2015 | par Aken

Les nouvelles fraîches de l’été

Tags: , , , , , , , , ,

Quoi de mieux qu’une fournée de nouvelles toutes fraîches pour entamer cette deuxième moitié du mois de juin, période des tous derniers examens de l’année ? Au sommaire : Algoriddim Djay, le prix du Ableton Push, le mixfader et plein d’autres choses.

Algoriddim Djay

Comme vous le savez sans doute, Traktor et Serato ne sont pas les seuls logiciels sur le marché, bien qu’ils en soient les leaders un peu muets. Parmi les outsiders on peut nommer Mixvibes Cross, dont on a déjà parlé brièvement fin 2014 pour son tout nouveau et excellent système de match, le logiciel gratuit et open source Mixxx, Deckadance, qui peut supporter des plugins VST, le fameux Virtual DJ Pro et ses 99 decks et enfin Algoriddim Djay, dont nous allons parler maintenant. Algoriddim Djay est réputé pour être le logiciel DJ de la facilité pour les utilisateurs de Macs. Parmi ses fonctionnalités, on compte notamment une interaction avec Itunes plutôt efficace, ainsi qu’une application de contrôle à distance.  Algoriddim a par ailleurs lancé récemment une application pour mixer des tracks sur l’Apple Watch qui est passée inaperçue, allez savoir pourquoi :) La dernière update de Djay Pro inclus donc de nouvelles fonctionnalités qui rapprochent le logiciel un peu plus de la gamme des logiciels DJ fréquentables. Parmi les nouveautés on retrouvera le slip mode ainsi qu’un mapping plus avancé qui prendrait en compte la pression des doigts (aftertouch). Sur ce point, Djay Pro est même à l’avant garde, puisqu’il intègre déjà la gestion du tout nouveau Forcetouch d’Apple, ce nouveau dispositif qui va remplacer les trackpads sur les laptops de la marque. Le principe est simple, au lieu de cliquer en tapotant sur la surface tactile, il vous suffit d’exercer une force qui est interprétée comme un clic par OSX. De plus, un retour de force est activé afin de vous signaler par voie haptique que votre clic a bien été effectué. Aux dires de ceux qui l’ont essayé, ce n’est pas mal du tout.

Push à rabais

Pour ceux d’entre vous qui n’avez pas vu passer le deal, sachez qu’Ableton a baissé plutôt beaucoup le prix de son contrôleur Push pendant quelques jours durant la deuxième semaine du mois de juin. Alors, bien sûr, ce qui nous intéresse sur Djtuto, comme toujours, ce n’est pas de savoir si c’est chouette ou non d’avoir un Push à presque 200 $ de moins que d’habitude (30 % de rabais !), mais de comprendre pourquoi une telle baisse et pourquoi maintenant. La première théorie est la sortie imminente d’un éventuel Push 2. Cette théorie est tout à fait possible, mais assez peu probable. Possible car Ableton est une société mature qui a les moyens de s’imposer sur le marché des contrôleurs comme le fait Native Instruments. Pour relancer l’intérêt de Live, face à la star montante Bitwig, Ableton pourrait tout à fait sortir un Push 2 ou, plus réaliste, un Push MkII. D’autant plus que, d’une part, les updates du Push sont très rares (surtout ces temps-ci) et, d’autre part, si on fait abstraction des améliorations logicielles qui sont de toute manière réalisées par la communauté, il reste encore de la place à des améliorations matérielles (écrans, ins/outs, réorganisation des boutons, etc.). La sortie d’un nouveau Push n’est cependant que probable car finalement le contrôleur n’est sorti qu’il y a deux ans, et on sait qu’Ableton n’est pas du genre à mitrailler le marché avec les nouveautés. De plus, la baisse de prix était trop courte et la plausibilité de la deuxième théorie trop forte.

apushtable

En effet, la deuxième théorie est tout simplement la volonté de court-circuiter la sortie imminente du Launchpad Pro de Novation, qui va, a-t-on appris récemment, être accompagnée de la sortie du Launchpad MKII. Le Launchpad Pro, qui devrait arriver d’un jour à l’autre dans les boutiques d’audio en Europe et sur le continent Américain, est un concurrent direct du Push. Il a un peu moins de contrôles, son prix est aussi un peu moins élevé (379 $), il est surtout beaucoup plus versatile que le contrôleur officiel de live. Enfin, il drague une communauté de controllerists beaucoup plus importante qui s’étend même jusqu’aux DJs et instrumentistes. Comme vous, nous avons très hâte qu’il sorte pour pouvoir l’essayer. Attendez-vous donc à un article détaillé et exclusif !

Mixfader

Régulièrement naissent des projets plus ou moins prometteurs dans le domaine des contrôleurs MIDI. C’est un monde en pleine ébullition et il est particulièrement réconfortant de voir des gens essayer de trouver des solutions nouvelles pour des situations nouvelles. Récemment, c’est la compagnie Edjing qui nous a impressionnée avec son Mixfader. Le concept est simple et beau : un fader bluetooth communique avec une application (IOS ou Android) de scratching. Vous scratchez donc sur un vinyle numérique représenté sur votre écran tactile avec une main, pendant que votre autre main fait osciller le volume sur le mixfader. À en croire les quelques privilégiés qui ont pu tester la technologie, l’outil répond extrêmement bien. Le kit s’invite alors très facilement lors d’une soirée improvisée ou au sein d’un setup mobile.

Les ingénieurs derrière cette idée ont imaginé un protocole de communication qui garanti un délai maximum de 5ms entre le fader et l’application, ce qui est bien en dessous des latences standards rencontrées dans le monde du DJaying numérique. Espérons que d’autres applications utilisent bientôt ce type de technologie.

Cette news vous a plu ? Partagez la ! Cela nous rend heureux et nous motive pour vous fournir plus d’analyses, plus souvent !


Revenir en haut ↑