Tu as déjà un compte ? Connecte-toi !
Pas encore inscrit ? S'inscrire en 1 clic.
Actualités DJ-DECKS

Publié le octobre 16th, 2014 | par Aken

Le marché des contrôleurs DJ fin 2014

Tags: , , , , , , , ,

Après près de deux mois de silence, Djtuto est de retour ! Rassurez-vous, du silence, il n’y en aura plus : on est là, et pour longtemps ! Nous allons donc faire une petite rétrospective des choses importantes qui sont arrivées sur le marché des contrôleurs ces dernières semaines. Certaines vous sont peut-être parvenues, d’autres vont sûrement vous étonner, mais il est certain que vous allez apprendre de nombreuses choses intéressantes. Préparez-vous un rafraîchissant, car ce qui va suivre va certainement faire augmenter la température de votre corps.

Serato et ses sbires

Le premier a frapper fort cette rentrée a été Serato, qui a annoncé la version 1.7 de son logiciel phare Serato DJ. Cette update inclus bien sûr le Serato Flip, dont nous avons déjà parlé à plusieurs reprises ces derniers temps, mais également les cues chronologiques, une meilleure gestion de la playlist et, ce qui représente probablement l’ajout le plus intéressant d’après nous, une gestion avancée du midi mapping ! Serato se rapproche ainsi un peu plus du niveau de qualité proposé par Traktor.

Serato est sur une voie stratégique plutôt efficace. Contrairement à Native Instruments, qui fait cavalier seul en misant sur l’innovation et l’ergonomie sur le plan du software comme sur celui du hardware, Serato s’allie avec des constructeurs afin de les inciter à intégrer leurs nouveautés logicielles. En échange, ces constructeurs se spécialisent dans le contrôle de Serato, fournissant à l’éditeur un parc matériel riche et varié.

Pioneer vend Pioneer Dj à KKR Investment

L’un des constructeurs les plus importants dans l’arsenal de Serato est Pioneer, qui, avec sa gamme DDJ, a totalement trusté le marché des contrôleurs spécialisés pour Serato et commencé à être une menace pour Native Instruments à partir de 2012. Pourtant, coup de tonnerre, Pioneer a décidé de vendre sa division DJ à KKR il y a un mois. Autant vous dire que cette décision est très surprenante, d’autant plus qu’elle fait suite à une annonce préalable de la part de Pioneer, qui avait laissé savoir qu’elle voulait se débarrasser de sa division DJ. Pourquoi vouloir se débarrasser d’une division qui marche ? Marche-t-elle vraiment ? Que peut-on espérer en tant que consommateurs pour la suite ?

Premièrement, Pioneer Dj marchait très bien. Selon MI Salestrak, un outil de tracking de ventes, la dernière année, plus de 50% des ventes de contrôleurs DJ aux États-Unis ont été effectuées par Pionner ! La gamme DDJ en est sûrement une des causes, puisqu’elle propose une solution efficace alliant solidité et ergonomie. Inutile de mentionner (mais je le fais quand même) les fameuses et déjà mythiques platines CDJ qui équipent aujourd’hui la plupart des club du monde entier. On explique ce move de Pionner grâce au précédent, lorsque la firme avait vendu sa home division (matériel hi-fi) en annonçant vouloir se concentrer sur sa division voitures. L’équipement voitures représente un marché bien plus vaste que celui des DJs et il se pourrait que Pioneer ait des stratégies, voire des contrats, en préparation pour le marché de l’auto. Concernant le futur de l’équipement DJ, il est raisonnable de penser que rien ne sera perturbé, puisque KKR ne voudra pas changer une équipe qui gagne ! Bien sûr, seul l’avenir nous dira si KKR réussira à poursuivre le chemin tracé avec talent par Pioneer.

Native Instruments frappe fort

Native Instruments, qui avait été très discret cet été, a décidé de passer au niveau supérieur en proposant une nouvelle gamme hardware. Souhaitons donc la bienvenue aux claviers MIDI dédiés au contrôle de Komplete ! NI a très vite compris que le meilleur moyen de générer du revenu était de lier ses solutions logicielles à du matériel physique, palpable, pour lequel les gens sont plus enclins à dépenser de l’argent et qu’il n’est, bien sûr, pas vraiment possible de pirater. Les Kontrol S25, S49 et S61 sont donc trois claviers au look standard équipés de knobs à affichage numérique affichant instantanément les paramètres essentiels des différents logiciels appartenant à la suite Komplete 10. Ils disposent de petites diodes RGB illuminant les touches en fonctions des différents modes de jeu que vous aurez choisis. Par exemple, si vous choisissez une échelle de hauteurs, grâce à une des nouvelles fonctionnalités intégrées dans Komplete, le clavier va vous indiquer les touches à enclencher pour obtenir les bonnes notes.

Dans la foulée, NI a annoncé que les nouvelles fonctionnalités de la combinaison Komplete + Kontrol S vont être intégrées dans la prochaine version de Maschine, prévue pour la fin novembre. Nous détaillerons en temps venu l’ensemble de ces nouveautés.

Mais ce n’est pas tout ! Après un léger leak qui avait vendu la mèche, NI a enfin annoncé, il y a quelques jours seulement, son nouveau contrôleur dédié à Traktor ! Baptisé Traktor S8, il s’agit d’un contrôleur sans jog wheels et muni de pads ressemblants a ceux du DDJ-SZ de Pioneer.

Kontrol S8

Bien évidemment, il s’agit là d’une nouvelle importante qui mérite, d’après moi, un dossier lui étant entièrement consacré. C’est la raison pour laquelle vous allez avoir arriver un dossier spécial sur le Kontrol S8 avant la fin de la semaine :) Restez connectés !

Et les autres…

Je sais, ça fait beaucoup de nouveautés pour une seule news, mais vous l’avez bien mérité. Commençons par Vestax, qui semble vouloir distribuer gratuitement tous ses contrôleurs DJ gratuitement sur son site officiel. Il semblerait que la firme serait en réalité en train de déposer le bilan ! Surprenant pour un constructeur qui réussissait à proposer de temps à autre des bons produits depuis les années 90. Il semblerait, selon certaines sources, que le contexte économique du Japon, où Vestax est installé, soit en grande partie responsable de cette situation.

Terminons cette news sur une bonne nouvelle. Cross DJ, un logiciel dédié au mix DJ (Comme Traktor et Serato), passe en version 3.3 ! Largement sous estimé, Cross DJ est un logiciel très solide qui permet notamment de mixer avec une grande facilité des vidéos, afin d’accompagner ses sets d’une partie VJaying. La version 3.3 propose un passage en 64 bits ainsi qu’une version améliorée de son navigateur. Désormais, celui-ci sera équipé d’un système de matchs qui vous proposera les tracks de votre liste qui sont en rapport de tempo ou de gamme, ou les combinaisons que vous aurez préalablement identifiées.

Cross DJ 3.3

Il est désormais temps de conclure en vous souhaitant un bon jeudi. À très bientôt pour des news toutes fraiches sur l’univers DJ et controllerist ! En attendant, n’hésitez pas à intervenir dans les commentaires ici ou sur notre page Facebook.


Revenir en haut ↑