Tu as déjà un compte ? Connecte-toi !
Pas encore inscrit ? S'inscrire en 1 clic.
Tutoriels tutoriel arduino Djtuto.fr

Publié le mai 1st, 2015 | par Aken

Introduction à Arduino

Si vous ne connaissez pas, vous en avez sûrement entendu parler. Si vous n’en avez pas entendu parler, vous habitez probablement sur une autre planète. Spécialement pour vous, initiés, incultes ou extra-terrestres, voici une petite introduction à Arduino, le circuit électronique qui permet à n’importe qui de créer son propre contrôleur MIDI.

Arduino, c’est quoi ?

Arduino, c’est un outil de création composé de deux éléments; un élément physique et un élément logiciel (virtuel). L’élément physique est un circuit imprimé doté d’un microcontrôleur et de divers éléments (entrées/sorties analogiques et numériques, port USB, etc.). De la taille d’une carte de crédit, il est le cerveau auquel il est possible de connecter tout un tas de choses parmi lesquelles peuvent figurer divers senseurs, tels que des accéléromètres, des capteurs de pression, des piezos, des LED ((Oui, les LEDs peuvent aussi servir de senseurs !)), des GPS, des knobs, des faders, etc. Bref, beaucoup de choses.

arduinorev31s

Arduino UNO rev3, le modèle standard dans sa dernière version.

L’élément logiciel est un environnement de programmation java similaire à celui de Processing, une application très utilisée par les graphistes qui souhaitent se lancer dans le code. En connectant votre circuit Arduino à votre ordinateur ((Cela se fait couramment à l’aide du cable USB, mais peut également se faire par bluetooth ou série RS232)), vous pouvez très simplement programmer son comportement, comme par exemple dire “si je tourne tel knob qui est connecté sur tel entrée, changer la valeur de tel paramètre MIDI”.

code

Environnement de programmation pour Arduino.

Que peut-on faire avec Arduino ?

Théoriquement, on peut à peu près tout faire avec Arduino, puisque vous pouvez tout aussi bien contrôler le voltage d’un appareil électrique qu’envoyer des informations MIDI ou n’importe quel autre type d’information numérique. Ça c’est ce que vous pouvez contrôler, mais en connectant des senseurs, vous pouvez également récupérer des données venant d’à peu près n’importe quoi, que la source soit numérique ou analogique. C’est d’ailleurs comme ça qu’Arduino décrit son produit : l’outil qui va vous permettre de faire le lien entre le monde physique et le monde informatique. Fini de programmer juste pour afficher des choses à l’écran, désormais fabriquer un robot ou faire de sorte à ce que la lumière de sa chambre s’allume lorsque l’on dit “lumière !” sont des activités à la portée de tous.

Les exemples de création sont nombreux et il suffit d’aller faire un petit tour sur Instructables pour constater une partie de l’étendue vertigineuse de ce qu’il est possible d’accomplir avec peu de moyens et une petite dose d’imagination. Il y a ce type qui a détourné un lecteur CD pour créer une porte d’accès à une gamelle. Lorsque son chat a mangé la quantité suffisante de nourriture, le lecteur CD s’ouvre et recouvre la gamelle, fin du repas. D’autres superposent deux lecteurs CD pour diriger un stylo en X et Y sur une feuille de papier, afin d’automatiser le dessin de formes complexes. Il est même possible de créer des imprimantes 3D, des robots, drones, réveils, tables lumineuses et détecteurs en tous genres.

Mais comme nous sommes des passionnés de musique, vous imaginez bien que les projets qui nous intéressent le plus vont être ceux qui vont nous permettre de produire ou contrôler du son. A moins qu’il s’agisse de créer un robot qui joue de la musique (vidéo ci-dessus), auquel cas l’idée est de contrôler des moteurs (c’est à dire, agir dans le monde physique à partir de données virtuelles) nous allons principalement trouver des projets qui utilisent différents types de senseurs (c’est à dire, agir dans le monde virtuel à partir du monde physique). Par exemple, il est très facile de fabriquer son propre contrôleur DJ en connectant des knobs et des faders à un Arduino.

Mais le plus excitant reste de trouver des moyens de créer des contrôleurs originaux qui permettent de mettre en oeuvre des pratiques gestuelles variées. Dans la vidéo suivante, Audrey nous explique comment elle a fabriqué un excellent xylophone MIDI grâce à un circuit Arduino et quelques piezos. Vous pouvez consulter le guide écrit à cette adresse : http://www.instructables.com/id/Arduino-Xylophone/

Dans ce guide, on vous explique comment tirer partie des flex sensors pour éventuellement fabriquer des gants, comme ceux de Imogen Heap. Dans celui-ci, on vous donne les étapes nécessaires à la fabrication de chaussures musicales. Il existe même des vidéos qui montrent comment faire fonctionner un contrôleur dessiné sur du papier, un sujet que nous avions abordé dans un article de la série sur les “contrôleurs du futurs”. Même s’il ne s’agit pas là d’encre conductrice, le graphite déposé sur le papier agit comme un capteur capacitif qui peut traduire la présence de votre doigt en un signal d’entrée. De la même manière que l’encre conductrice, le graphite agit comme un lien entre votre corps (le condensateur électrique) et l’entrée du circuit que l’on “connecte” à l’aide d’un câble tout simple. Vous pourriez en fait remplacer le graphite par n’importe quoi de conducteur, comme le montre la vidéo ci-dessous.

Maintenant que vous avez compris que ce truc est absolument génial, vous vous demandez très certainement comment vous allez vous en procurer un. Si c’est le cas, tout se passe comme prévu.

J’en veux un !

Dépendamment de l’endroit où vous vous situez sur la planète, vous allez préférer un revendeur qui se situe à proximité, puisque les circuits Arduino sont généralement proposés par toutes les boutiques consacrées au bidouillage électronique, du revendeur de composant au shop de drones, en passant par le magasin de musique intéressé au controllerism.

Si vous voulez le circuit original, il vous suffit d’aller sur http://www.arduino.cc/. Si vous êtes sur le continent américain, je vous déconseille toutefois de commander sur ce site, à moins que vous cherchiez une pièce en particulier, les frais de port + la taxe de douane vont vous saigner (envoi depuis Budapest). Si vous habitez au Québec, par exemple, je vous recommande http://www.robotshop.com/, vous trouverez des circuits originaux à des prix équivalents de ceux pratiqués par Arduino (25 $ contre 20 Euros pour l’Arduino Uno). Sachant que le plan de montage du circuit Arduino est disponible gratuitement, il est possible de fabriquer soit même son arduino ou d’acheter une “copie”, ou clone, de l’original pour moins cher (je vous conseille cependant de commencer par acheter un vrai, pour le support et le prestige ;).

Le diavolino est une alternative plus que correcte à 12 $, le Seeeduino est une alternative dérivée de l’Arduino. C’est un circuit minuscule et flexible pouvant être aisément dissimulé dans des vêtements. Bien sûr, vous trouverez toutes sortes de dérivés, de composants et suppléments sur les sites de “makers”, tel que Maker ShedAdafruit, ou encore Little Bits, qui offre des solutions clés en main chères, pour les fainéants riches.

diavolino

Le Diavolino, un clone de l’Arduino

seeeduino

Le Seeeduino, un clone flexible de l’Arduino

Voilà ! La mauvaise nouvelle est que cet article touche à sa fin, la bonne, c’est que des tutoriels vont arriver. Tout vous sera expliqué : les différents composants en détail, le code, des exemples de montage… Comme vous êtes gâtés !

Tu as des idées de réalisation ? Tu as déjà créé un projet Arduino ? Partage ! Les commentaires sont juste en dessous.


Revenir en haut ↑